Demandez le programme !

Aurélie alias "Oh really" Les démarches, S'installer en Australie 1 Comment

Ca y est j’ai mon Visa Etudiant. Le ELICOS Sector visa (subclass 570). A peine 24 heures d’attente et me voilà avec un document officiel qui prolonge de 6 mois mon droit de rester sur le territoire australien. J’étais partie avec un visa tourisme de 3 mois qui ne me permettait pas de travailler ni d’étudier. Ne pouvant exercer aucune activité, j’ai été contrainte de me la couler douce pendant tout ce temps. Dur dur…
De Caloundra , sur la côte Est à 1 heure au-dessus de Brisbane, Simon et moi sommes descendus en voiture jusqu’à Lochiel, paisible endroit en bord de mer entre Sydney et Melbourne. Pas moins de 1535 km séparent ces deux endroits. Soit 17 heures de route si nous l’avions fait d’une traite.
Sur la route nous avons fait plusieurs stops de 1 à 7 jours à Gold Coast chez des amis à Simon, à Byron Bay pour revoir tous les copains qui vivent encore là-bas , à Minnie Water un lieu où les moustiques règnent en maître, sur une plage déserte dont l’accès se fait par une route accidentée,car 1024x683 à Crescent head près des plusseule 1024x683 belles plages d’Australie, à Sydney où nous avons dormi sur le canapé d’une des suites les plus luxueuses d’un hôtel, puis nous sommes arrivés à Lochiel, chez la mère et le beau père de Simon. Nous y avons passé plusieurs semaines. Là-bas j’ai fait la connaissance de Mia, Grant, Xavier, Perry et Noëlle (la sœur, le beau-frère, les neveux et la grand-mère de Simon).
Le retour s’est fait en moins d’une semaine. Depuis nous logeons chez le père de Simon, Bill, à Caloundra dans un grand appartement avec vue sur la mer. Yoga, lecture, course à pied, découvertes de nouveaux sports, surf, baignades, apéros chez les voisins, initiation gastronomique française à la population locale (mais je peste de ne pas pouvoir trouver tous les ingrédients dont j’ai besoin), apprentissage de la conception de sites internet sont les activités qui rythment ma journée. Et enfin, je travaille à mon avenir et j’entreprends les démarches de petite immigrante que je suis.
A l’origine, il était prévu que je reprenne des études de webdesign. Documentaliste en France, je n’avais plus envie de faire le même métier en Australie. J’avais besoin d’un visa étudiant pour pouvoir revenir en Australie (le working holiday visa n’est pas pour les récidivistes qui ont passé la trentaine). Simon étant webmaster, il pourrait me confier quelques missions une fois mon diplôme obtenu. L’idée était que je fasse quelques semaines de cours d’anglais d’abord pour être en mesure de suivre des cours de webdesign qui pouvaient s’avérer un peu trop techniques vu mon niveau d’anglais. Mon départ en Australie ayant un peu trop traîné en raison de quelques complications avec mon travail en France, j’ai manqué la rentrée qui avait lieu au début du mois de février. Il a fallu changer les plans. Frustrée par mes difficultés à comprendre et à parler la langue locale, j’ai finalement décidé de suivre des cours d’anglais intensifs. Maîtriser l’anglais sera une bonne base qui m’ouvrira plus de portes quand le moment sera venu.
Le choix des études était arrêté, il fallait ensuite trouver le lieu où j’allais étudier. Simon n’ayant plus vraiment de logement depuis janvier nous avions une grande flexibilité pour choisir un lieu. Byron Bay s’est vite imposé. Chacun de nous avons déjà un petit réseau d’amis là-bas. L’ambiance bohème est très plaisante. Le climat est agréable. Les plages sont magnifiques. Et même si les surfeurs et les backpackers y sont un peu trop nombreux nous étions assez partants pour y passer les 6 prochains mois.
Un ami à Simon, Adrian, a proposé de nous louer une chambre dans sa maison. Il n’habite pas tout à fait à Byron Bay (à une vingtaine de minutes en voiture) mais il a un grand terrain sur lequel Simon pourra travailler sur son nouveau projet. Trop long à expliquer maintenant mais j’y reviendrai.
Ne rester plus qu’à m’inscrire à l’école et faire ma demande de Visa étudiant. La Byron Bay English Language School (BBELS) est l’école que j’ai choisie. Il y a 3 écoles d’anglais à Byron Bay et celle-ci serait apparemment la plus chère mais la plus sérieuse. En payant 8430 dollars australiens (5600 €) je vais étudier 22,5 heures d’anglais par semaine pendant 6 mois (avec 2 mois de vacances au milieu). L’assurance santé est comprise dans le prix de l’école. Avec le Visa étudiant qui m’a coûté 550 dollars australiens (environ 370€) je pourrai travailler maximum 40h sur deux semaines. Mais pour l’instant je n’en suis pas encore là.

Pour résumer, voici le programme des 6 prochains mois* :

  • Le 15 mai nous quittons Caloundra et partons emménager à Possum Creek à 20km de Byron Bay pour 6 mois.

  • Le 23 mai, mon cartable sur le dos, je pars pour mon premier jour d’école étudier l’anglais général.

  • Le 15 juillet commencent mes 2 mois de vacances.

  • Le 12 septembre je commencerai les cours de préparation à IELTS (International English Language Testing System). Après 12 semaines de cours je serai en principe prête pour passer ce diplôme d’anglais qui selon mon score m’ouvrira peut-être les portes d’autres écoles si je souhaite continuer mes études.

  • Le 3 décembre je partirai passer l’IELTS à Gold Coast.

  • Le 5 décembre je reviendrai en France faire le plein de bons fromages, de charcuterie et de baguettes.

  • Retour en Australie avant le 2 janvier (date de fin de mon Visa étudiant).

* Ce programme est susceptible d’être modifié car je ne suis malheureusement pas Nostradamus et qu’étant donné les nombreux changements qui ont déjà eu lieu durant ces 12 derniers mois je ne suis pas l’abri d’un éventuel bouleversement du plan initial.

Comments 1

  1. Je vois que tu ne t ennuies pas. C est super. Le bus c est une bonne idée, nous c était un wagon que nous voulions mettre dans le jardin de la gare. Bisous d ousbekistan.

Répondre à sylvie et bernard Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.